Grandir


Cet enregistrement est le fruit d’une rencontre entre Jean-Marc Feldman (instituteur), ses élèves (âgés de 7 ou 8 ans) et moi-même à l’époque où Jean-Marc n’était pas encore à la retraite (2009).
Si la qualité sonore n’est pas toujours au rendez-vous (arf, les câbles empruntés à la hâte, les enfants qui triturent les micros et donnent des coups de pieds dans les tables !), les mots que mettent les enfants sur l’âge adulte, l’adolescence et même le monde du futur en disent long sur ce qu’ils vivent et ce à quoi ils rêvent.
Inspirés, affectés, pleins d’espoir et de fantaisie, ces enfants nous font part de ce que pour eux c’est, grandir.

La dernière fois que j’ai vu Bernard

Vieillir. Devenir vieux. Voir la mort se rapprocher, inexorablement, de plus en plus près. Se confronter à la réalité, se mesurer à son propre déclin, se retrouver seul face à l’incontournable destin…

Ca me pose question. Ca me fait peur. Ca m’intéresse de savoir. Qu’est-ce que ça fait d’être vieux ? Qu’est-ce qu’on ressent, quand on est vieux ? Comment on voit la vie ? Comment on voit la mort ? Qu’est-ce qui compte ? Est-ce qu’on peut encore être heureux, malgré tout ?

Je vous fais partager ici un moment de vie. Un court espace de questionnement. Une pointe d’humour teinté de lucidité. Cette interview date du printemps 2012. Elle n’était pas prévue. J’étais chez ma grand-mère, âgée de 81 ans, et j’enregistrais sa vision de la vieillesse. On a frappé à la porte. C’était Bernard. J’ai souvent vécu cette scène : Bernard qui passe à l’improviste chez ma grand-mère. Ca faisait un bail que je ne l’avais pas vu. Il avait pris un sacré coup de vieux. Il m’a expliqué qu’il était atteint d’un cancer du foie depuis un an et demi et il m’a raconté les difficiles démarches pour trouver une maison médicalisée où l’accueillir sans trop attendre. Il ne voulait pas continuer à être un poids pour sa fille et sa famille.

Bernard était un des meilleurs amis de ma grand-mère. Il est mort fin août 2012. Je ne le connaissais pas beaucoup bien qu’il ait toujours fait partie du paysage et j’ai envie de faire partager ces quelques minutes de vie.