Après la tempête

Sur le quai, une petite dame est pliée en deux. Elle ramasse des algues qu’elle dépose dans un seau. Elle les appelle le goémon. C’est la mer qui l’a charrié jusque là. La mer qui, quelques jours avant, début février 2014, s’est déchaînée, laissant au petit bout de terre les stigmates de son passage éclair, et aux îliens les souvenirs d’une grande tempête comme on en vit parfois, quand on habite à l’Ile de Sein.
Ce son est un voyage. Ma découverte de l’île, après la tempête, mais aussi ma rencontre avec l’une de ses habitantes, étonnante Elisabeth.

Un grand merci à Elisabeth et au maire, Jean-Pierre Kerloc’h, mais aussi à tous les îliens qui m’ont chaleureusement soutenue pendant la traversée mouvementée, puis guidée dans les mystères du lieu lors de cette courte escale.

« Après la Tempête » sera diffusé le samedi 28 juin 2014 sous la yourte à son lors des Rencontres du Film Documentaire organisées par l’association Ty Films à Mellionnec (Côtes d’Armor).

6 réflexions au sujet de « Après la tempête »

  1. Quel cadeau! qui me fait chaud au coeur ce soir d’hiver. Notre séjour à l’île de Sein avec notre fille Barbara, un endroit où nous avons rencontré des gens de coeur, une terre profonde et une lumière tellement grandiose s’éclaire de
    beaux souvenirs ravivés en entendant la voix de zabeth.
    Reportage très délicat à la mesure de tout le reste qui sait transmettre le meilleur, l’essentiel.

    Un grand merci!
    Maryline et Eric

  2. merci pour ce beau reportage, Zabeth est une femme formidable que nous aimons beaucoup , un vrai bonheur d’entendre sa voix .Dommage que vous n’ayez pas bu ce café vous auriez surement raté le bateau et ne l’auriez pas regretté. Quel personnage ! pleine de poésie et d’amour, une belle image de l’ile de Sein .

  3. Elle m’a fait sourire Elisabeth. Quand j’ai entendu qu’Eloïse ne voulait qu’un verre d’eau, je me suis dit que ça allait tracasser Elisabeth parce que par ici en Bretagne, prendre un café ou un chocolat :0) avec quelqu’un ça a son importance ! Elle m’a rappelé ma maman qui aurait eu la même réaction : « Un verre d’eau? autant dire que je ne lui ai rien offert! »
    Ces personnes ont du courage d’affronter ces tempêtes et…les touristes surtout l’été !

  4. Quel plaisir à entendre MAMAN discuter avec vous !!!!
    Il ne nous est pas facile de la savoir sur l’ile surtout après l’hiver et toutes les tempêtes , mais je pense qu’elle a eu beaucoup de plaisir à échanger. Merci pour ce petit moment de bonheur – A conserver précieusement…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>