Des femmes et des bébés à Ravensbrück

Des femmes et des bébés à Ravensbrück, un documentaire de François Teste et Irène Omelianenko, réalisé grâce à des archives de l’INA. Début de vie en camp de concentration, grossesses… Comment la vie fait-elle surface dans les conditions impensables de la vie des camps ?

Joué lès Tours

Un pertinent reportage d’Olivier Minot, diffusé le 28 janvier dernier dans Les Pieds sur Terre et qui donne, je trouve, matière à penser l’actualité en rapport avec des événements récents…  » Fin décembre, Bertrand N. dit « Bilal » attaque le commissariat de Joué-lès-Tours au couteau en criant « Allahu akbar ». Il est abattu par les policiers. Sauf que personne, à Joué, ne croit à cette version (…) » Cela se passe dans la ville de Joué lès Tours…

Mon Corps, le Plaisir et Moi

Un documentaire diffusé sur France Culture pour l’Atelier de la Création, le 23 avril 2013.

Ecoutez-le ici…

Dans « Mon Corps, le Plaisir et Moi », nous avons enquêté sur la sexualité solitaire des femmes. Si la sexualité en couple est parfois difficile à verbaliser, le plaisir en solo l’est probablement encore plus. Sans compter les stéréotypes culturels et sociaux qui pèsent sur l’image de la sexualité féminine… Nous sommes parties du principe qu’il n’y a pas besoin d’être docteur ès sexe pour parler des voluptés féminines, et nous avons décidé de collecter les paroles d’hommes et de femmes de 17 à 77 ans. Ces conversations à la frontière du tabou, toujours dans la pudeur, ont suscité en nous des interrogations, des sourires, des chamboulements… et nous comptons sur la richesse de ces expériences contées pour alimenter le débat sur la masturbation féminine, sujet que toutes les femmes pourraient toucher du doigt ! La radio n’est-elle pas un porte-voix privilégié pour ce genre d’intimités ?

Polemix et la Voix-Off

Le travail sonore et documenté de Polemix et la Voix-Off est à saluer parce qu’il est rare aujourd’hui d’avoir l’opportunité d’écouter de telles enquêtes. S’engouffrant à bras le corps dans des thématiques importantes mais rarement relayées par les médias de masse, Polemix et la Voix-Off peut se targuer de donner du grain à moudre à ses auditeurs…

« Comment j’ai perdu mon père »

« Comment j’ai perdu mon père », c’est un docu-fiction rondement mené, triste et beau, raconté par Gabrielle Edelman, une fille qui fait revivre, à travers les témoignages de ses proches, la difficile histoire de son père, chirurgien malade du sida. Scotchant.

Filmographie sélective

« Filmographie sélective », c’est un détour déjanté vers un réalisateur un poil raté… On pourrait croire à un canular, mais non, c’est vrai! Ecoutez les aventures d’un cinéaste qui n’a jamais fini de film… Spéciale dédicace du Moineau à l’Oiselle Elise Piolat… c’est sur Arte Radio…